«

»

Des pieds, aux rideaux

« Attends ! Tu viens vraiment de me lécher les orteils là ? »

© joelle Magne

© joelle Magne

L. s’arrête, lève un sourcil l’air étonné, mon pied à la main. « Quoi ? Ça te dérange ? Je peux arrêter si tu préfères »

« Tu rigoles ou quoi ? J’attends qu’un mec me suce les orteils depuis des années, je voulais juste vérifier que je n’étais pas en train d’halluciner sous l’effet d’un trop plein de fantasme» L. se met à rire, il est beau quand il rit, il a une façon de plisser les yeux absolument craquante.

« T’es mignonne Bonnie, tu me colles tes plantes de pieds sous le nez mais tu fais l’étonnée quand je m’y intéresse de plus près.

– Hey ! Attends il y a s’intéresser et s’intéresser, je suis une petite prude moi, tu crois que ça court mon pieu les fétichistes ? Quand tu m’as parlé de « préférence » j’ai cru qu’il s’agissait d’un truc easy comme la levrette voire la sodomie … mais je t’en prie reprend où tu en étais je suis ravie »

Je regarde L. Lécher doucement ma plante avant de remonter sur mes orteils, il passe sa langue entre chacun d’entre eux, il les avale un par un tout en massant ma plante. Si il savait que j’attends ça depuis quoi, 10, 11 ans ? J’ai pas trop envie de penser à l’autre qui m’a fait découvrir ce délice, mis à part ça il ne m’a pas laissé un souvenir impérissable. Focus sur L. je laisse mon autre pied caresser son torse velu, remonter jusqu’à son épaule, s’étaler sur sa joue. Il me mordille le talon, je descends deux doigts vers mon clitoris.

« Je peux me caresser ?

– Oh que oui ! À la condition que tu t’occupes de mon cas également » L.

ouvre sa ceinture, déboutonne son jean et le fait glisser en même temps que son boxer pour me laisser découvrir une splendide érection, miam miam.

« Tu vois ton joli pied, j’aimerai qu’il me caresse la teub.

– Seriously ? Ça se fait ça ?

– Hahaha ! Arrête de poser des questions, je te guide si tu veux »

Joignant le geste à la parole, L. dépose mon pied sur son sexe, c’est étrange, j’ai peur de lui faire mal ou de mal m’y prendre. Bon, je vais me laisser guider par mon instinct. Je glisse mon pied entre ses cuisses, je passe le bout de mes orteils entre ses fesses. Je sens ses couilles sur le dos de mon pied, c’est un poids plutôt agréable.

Je caresse mon clitoris tout dégoulinant de mouille, bon sang tout cela me fait de l’effet. Mon second pied vient se poser sur son sexe, je commence à branler L. d’abord avec les côtés de mes pieds, puis avec ma voute plantaire, je fais des allers et retour plutôt doux au début, puis le voyant très excité, de plus en plus intenses, je monte, je descends encore et encore, appliquée, étonnée de découvrir le plaisir que peuvent procurer mes pieds.

J’ai gardé un doigt entre mes jambes désormais resserrées, suffisant pour me garder excitée. A cet instant je préfère regarder L. dont le visage ne me laisse aucun doute sur le dénouement de notre petit jeu. Il kiffe carrément le bougre, moi aussi je kiffe de voir le plaisir sur son visage, suffisamment pour décider de laisser passer mon tour.

« L. j’aimerai  que tu éjacules sur mes pieds, que tu les recouvres de foutre »

Je regarde cette belle queue hyper tendue, frémissante, prête à … trop tard, qui a explosé, en long jets tièdes sur mes pieds. Le sperme de L. coule lentement le long de mes orteils pendant qu’il gémit.

« My love, je sais que c’est ta blague de prédilection, mais ne t’avise pas d’essuyer mes pieds avec les rideaux ! »


This is some text prior to the author information. You can change this text from the admin section of WP-Gravatar  Simone de Beau-Voir, toujours inspirée, un peu fétichiste, aime les histoires d'amour qui finissent mâle


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

76f0b21400
/wp-admin/options-general.php?page=emc2-popup-disclaimer/emc2pdc-admin.php
2231ac50c4
160
10
Accepter
Refuser
https://twitter.com/ChrCulottees
1

// SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS //

Ce service est interdit aux mineurs de moins de 18 ans et est strictement réservé à un public adulte averti. Il contient des récits érotiques.

Cliquez sur ACCEPTER pour entrer !


This is some text prior to the author information. You can change this text from the admin section of WP-Gravatar  Simone de Beau-Voir, toujours inspirée, un peu fétichiste, aime les histoires d'amour qui finissent mâle


Accepter Refuser