«

»

Jamais mieux servie que par soi-même

sois même

“- Et si quelqu’un nous voyait?

 – Ne t’inquiète pas, personne ne passera par là…”

Je l’embrasse à pleine bouche pour le faire taire, pour que l’excitation ne retombe pas, pour qu’il se laisse faire.

D’une main je détache sa ceinture, enlève ce premier bouton et glisse ma main dans son pantalon. Il bande. Je continue de jouer avec sa langue, le sentant haleter un peu plus alors que ma main glisse sous l’élastique de son boxer.

“- Oh toi alors!

 – Oui?”

Je le regarde avec mon oeil gourmand, je sais qu’il n’en peux plus, que je peux faire ce que je veux de lui. Je sors son sexe de son étreinte, je le regarde, il est beau et tendu, je le veux. Doucement je décalotte une première fois son gland et un son rauque sort de la bouche de mon amant. Il le sait, il le sent, je ne résiste jamais à l’appel d’un magnifique pénis turgescent.

Je m’agenouille et baisse son pantalon pour me laisser le plaisir de caresser ses fesses. Je le masturbe d’une main, je passe ma langue sur mes lèvres et j’engloutis sa bite en une seule bouchée. Je remonte doucement pour titiller son gland si beau, si bon, et je commence à pomper plus fort, une main caressant ses bourses si douces et une autre sur son cul pour qu’il reste là, qu’il ne m’échappe pas.

Je le tiens à ma merci. J’adore cette sensation. J’aime le sucer, lui faire perdre pied, savoir que même si j’ai l’air soumise dans cette position, je reste maîtresse de la situation. A chaque va et vient j’ondule instinctivement mon bassin et je sens littéralement ma chatte se tremper. Je pourrais jouir sans qu’il me touche, rien qu’en le suçant, tellement c’est excitant.

Il veut se laisser aller mais je le sens inquiet. Il appuie sur ma tête comme pour me signifier qu’il veut rester au plus profond de moi, qu’il veut remplir ma gorge mais je sens son regard se dérober, à droite, à gauche. Il n’est pas tranquille.

“- Quelqu’un pourrait nous voir!

 – Mais non, ne t’inquiète pas.”

Je sens qu’il m’échappe, je sens que je vais passer à côté d’un orgasme, je sens que je ne supporterai pas de ne pas apaiser une bonne fois pour toute cette insoutenable tension dans mon bas ventre. Je me relève, je l’assois sur cette chaise que l’on laisse à disposition des clients quand l’agence est ouverte. Je relève ma jupe et d’une main j’enlève mon string.

“- Arrête, il faut qu’on y retourne, c’est l’heure!

 – Hors de question, je veux te sentir en moi maintenant. C’est non négociable!

Je me positionne au dessus de lui, prend son sexe d’une main et je l’enfonce en moi. Une première sensation de soulagement s’empare de moi, je sens que mon orgasme va venir très vite. Je fais abstraction de ses inquiétudes, je ne pense qu’à mon plaisir, je monte et je descends de plus en plus vite le long de sa queue. Malgré tout, je le sens durcir encore… la peur d’être découverts l’exciterait un peu plus finalement. Je sens cette si douce chaleur m’irradier, je sens mes spasmes se rapprocher, je sens mes jambes se dérober. Je m’accroche à son cou, je me laisse complètement aller, pour le sentir toujours plus fort, toujours plus loin. Je décide d’accélérer le mouvement, une main sur le dossier et une autre sur le bord de l’assise, je m’empale sur sa bite à un rythme effréné. Je retiens mes gémissements, je me mords les lèvres, j’ai envie de hurler mon plaisir. Je vois alors sa bouche s’entrouvrir et son regard se troubler. Je sens qu’il va venir aussi et j’explose. Je profite de cette soudaine plénitude et je ris d’un bonheur spontané et intense. Je l’embrasse. J’aime sa langue.

Il me plaît celui là, j’espère qu’ils reconduiront son contrat.


This is some text prior to the author information. You can change this text from the admin section of WP-Gravatar  To change this standard text, you have to enter some information about your self in the Dashboard -> Users -> Your Profile box.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

76f0b21400
/wp-admin/options-general.php?page=emc2-popup-disclaimer/emc2pdc-admin.php
2231ac50c4
160
10
Accepter
Refuser
https://twitter.com/ChrCulottees
1

// SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS //

Ce service est interdit aux mineurs de moins de 18 ans et est strictement réservé à un public adulte averti. Il contient des récits érotiques.

Cliquez sur ACCEPTER pour entrer !


This is some text prior to the author information. You can change this text from the admin section of WP-Gravatar  To change this standard text, you have to enter some information about your self in the Dashboard -> Users -> Your Profile box.


Accepter Refuser